9 symptômes d’un tueur silencieux qu’il ne faut pas ignorer

Même si les causes de ce type de cancer n’ont pas été déterminées avec précision, il existe néanmoins des facteurs de risque qui contribuent à son développement, dont voici les principaux :

  • Une prédisposition génétique : certains gènes du patrimoine génétique font en sorte que le corps soit susceptible de développer des types précis de cancer. Ces gènes sont transmis de génération en génération.
  • Des antécédents familiaux : Si un membre de votre famille proche (parents, tantes, oncles ou frères et sœurs) a été diagnostiqué d’un cancer de l’estomac, vous avez un risque plus élevé de le développer à votre tour.
  • Le tabagisme : la nicotine, ainsi que les autres composants chimiques néfastes de la cigarette et de sa fumée qui arrive à l’estomac, ont pour effet d’augmenter la production des sucs gastriques ainsi que le ralentissement du renouvellement des cellules de la muqueuse de l’estomac, ce qui provoque son irritation et favorise le développement du cancer.

Selon plusieurs études scientifiques, plus le tabagisme est long et intense, plus le risque de cancer est important.

Loading...
  • Un régime alimentaire non-équilibré : la consommation excessive de viande rouge, d’aliments salés et fumés irrite la muqueuse gastrique et augmente les risques du cancer de l’estomac. De plus, un régime faible en fruits et légumes ne permet pas un apport suffisant en fibres, qui contribuent à améliorer la digestion et à préserver l’estomac.
  • Une contamination à la bactérie Helicobacter Pylori : responsable de près de 80% des cas de cancer gastrique, cette infection bactérienne provoque une inflammation chronique de la muqueuse qui, non-traitée risque de se développer en cancer.
  • L’âge : les risques de développer le cancer de l’estomac augmentent à partir de 50 ans.
  • Le sexe : les hommes sont plus susceptibles de développer ce type de cancer que les femmes.

Quels sont les symptômes qui peuvent indiquer un cancer gastrique ?